LES BOURSES

À travers les bourses qu’elle attribue chaque année, la Fondation Martine Aublet est devenue un acteur majeur du soutien à la recherche en sciences humaines.

Dévolues à la recherche en sciences humaines et sociales, les bourses de doctorat de 15 000 € attribuées par la Fondation Martine Aublet financent exclusivement des recherches de terrain pour une durée de douze mois. Les sujets de thèse, distingués pour leur pertinence comme pour leur rigueur scientifique, doivent obligatoirement justifier d’un travail dans un pays extra-européen dans les disciplines suivantes : l’anthropologie, l’ethnomusicologie, l’ethnolinguistique, l’histoire de l’art, l’histoire, l’archéologie, la sociologie et les sciences politiques. Le processus de sélection des bourses, placé sous l’autorité du département de l’enseignement et de la recherche du musée du quai Branly - Jacques Chirac, est très rigoureux.

Un appel d’offres international est diffusé chaque année en mai. L’ensemble des dossiers est traité par le comité des rapporteurs de la Fondation puis transmis au conseil scientifique, comprenant quatre professeurs des universités, français et étrangers à part égale, qui sélectionne les lauréats.

Le dispositif a été élargi en 2016 par la remise d’un prix de thèse de 5 000 € destiné à aider les anciens boursiers dans leur démarche de publication, et en 2017 par l’attribution de dix nouvelles bourses de niveau master de 2 000 € destinées à financer des études de terrain d’environ un mois.   

Le montant des bourses varie en fonction du niveau d’études des lauréats :

2 000€

pour les étudiants de master 

5 000€

pour l’aide à la publication en fin de thèse

15 000€

pour les étudiants doctorants en thèse 

Au total, depuis leur création, les bourses doctorales ont bénéficié à 110 chercheurs (86 doctorants, 20 étudiants de master, ainsi que 4 étudiants au titre de l’aide à la publication en fin de thèse). Elles ont été attribuées à 66 femmes et 44 hommes. 

Des annales, sous la forme d’articles scientifiques de haut niveau basés sur les rapports d’activité des boursiers, sont publiées deux fois par an. Leur transformation en revue scientifique est actuellement en cours.

Enfin, la Fondation assure le suivi et l’intégration des étudiants boursiers à une communauté scientifique qui s’élargit d’année en année. Elle organise ainsi des journées d’études annuelles permettant notamment aux étudiants de retour de terrain qui le souhaitent de présenter leurs travaux ou de proposer un article scientifique pour la revue annuelle de la Fondation.

Patrimonialité, parcours des collections, traçabilité des objets, représentation des colonies, de la décolonisation et du post-colonialisme, ethnomusicologie, sciences fondamentales… les tendances qui se dessinent sur la période récente sont communes à la Fondation Martine Aublet et au musée du quai Branly - Jacques Chirac qui font chemin ensemble.